OSTEOPATHIE


L’ostéopathie est une médecine manuelle douce non conventionnelle, fondée sur des concepts et connaissances scientifiques permettant de traiter  des troubles de l’ensemble du corps et ses systèmes.

Le traitement se fera par des manipulations précises et efficaces qui redonneront de la mobilité dans les zones de blocages qui sont à l’origine à de douleurs aigües ou chroniques

L’ostéopathie intéresse tous les grands systèmes du corps :

  • le système orthopédique et locomoteur: douleurs articulaires, cervicalgies dorsalgies, lombalgies, costalgies, cervicalgies, douleurs articulaires, scolioses …
  • le système neurologique : tous types de névralgies
  • le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, palpitations, oppressions…
  • les systèmes digestifs: troubles digestifs (RGO, ballonnements, constipation…)
  • le système O.R.L. et pulmonaire : rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites…
  • le système neuro-végétatif : états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil…
  • les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, accidents de voiture

L’ostéopathie pour toute la famille:

Nourrissons : il est recommandé de consulter un ostéopathe dès la naissance peu importe le type d’accouchement et lorsque votre bébé présente les signes suivants :

En cas de pleurs incessantes, d’agitation, de difficulté à l’endormissement et  succion, troubles de la digestion (régurgitations, coliques, constipation) troubles  ORL en cas de déformations de la tête (plagiocéphalie) et troubles du développement et du language.

Enfants : en prévention et en cas de déformations de la colonne vertébrales (attitude scoliotique), douleurs intercostales ; traumatismes (chutes, entorses, fractures…) port d’appareillages (dentaire, orthopédiques……).

Future Maman :

L’ostéopathe peut vous accompagner.

La prise en charge ostéopathique se peut se faire avant, pendant et après la grossesse.

Avant la grossesse

Elle permettra :

– d’établir un bilan préconceptionnel : afin de mieux préparer le corps à l’arrivée et au développement du fœtus;

– en cas d’infertilité fonctionnelle : de redonner de la mobilité  et une meilleure vascularisation au bassin et aux organes pelviens permettant d’augmenter les chances de grossesse;

-en cas de d’AMP (aide médicalisée à la procréation) : une préparation et une meilleure acceptation du corps;

Pendant la grossesse

Le but sera d’apporter un confort en soulageant les douleurs (lombalgies, sciatalgies…) et les désagréments (nausées, vomissements) liés aux  changements hormonaux et corporels et préparer le déroulement l’accouchement.

Après l’accouchement : Le post- partum

Peu importe, les circonstances de votre accouchement, il est préconisé de rencontrer votre ostéopathe afin de rééquilibrer les fonctions de votre corps et réharominser les systèmes avant la rééducation du périnée.

Femmes (adolescentes et adultes)

Les activités quotidiennes peuvent contrarier votre équilibre et engendrer du stress et tous types de douleurs. L’ostéopathie peut  soulager vos maux et vous permettre de retrouver un bien être.

Sportives

Si vous exercez une activité sportive en amateur ou en professionnelle.

Le traitement ostéopathique peut être  en préventif (bilan et préparation) ou curatif, il permettra également d’augmenter vos performances (respiratoires et musculaires…).

Séniors

« Pour mieux vieillir »

Au fil des années le corps humain s’use et  les mouvements perdent de leurs amplitudes par conséquent  les désagréments et les douleurs se font ressentir.

Le traitement ostéopathique s’avèrera très utile pour limiter cette perte de mobilité  et garder le maximum de temps son autonomie.

En cas de maladies dégénératives l’ostéopathie ne guérit pas et  ne se substitue pas à un traitement médical toutefois elle peut vous aider à mieux supporter  les traitements médicaux  et leurs effets secondaires.

La consultation dure entre 45 min et 1H et se divise en trois étapes :
1) l’interrogatoire (anamnèse) : renseignements administratifs, motif de consultation caractéristiques de la douleur, antécédents,….
2) les tests et diagnostics d’inclusion et d’exclusion : palpation minutieuse et tests spécifiques
3) le traitement et conseils: techniques adaptées au motif de consultation et à l’âge évaluation du traitement et conseils (posturaux, hygiène de vie….)
Le nombre de séances varie en fonction du motif de consultation, de la chronicité et de l’âge.

Le traitement continue à agir les jours suivant la consultation pouvant provoquer des réactions dans les 48H (fatigue, augmentation de la douleur…), il faut laisser le temps au corps de se réadapter. Les bienfaits se feront ressentir au bout d’une à deux semaines en fonction des individus et selon le motif de consultation